367 – L’assassinat d’Elle par la lâche S.

Je t’avais envoyé un message simple. Poli. Une requête banale, sans arrière-pensée, sans allusion, sans agression.

Tu m’as répondu avec un pavé quatre fois plus long que ma missive originale, bourré d’attaques et de violence.

 
Tu n’es plus Elle.

 
Elle

 
Ce genre de choses, ça ne devrait pas arriver – encore moins de la sorte. J’aurais dû me réveiller un jour en me disant que je ne t’aimais plus, me lever et réaliser que je ne ressentais plus rien de spécial pour toi, sortir de chez moi et pour la première fois ne pas me sentir irrésistiblement attiré vers chez toi. Ça aurait dû se passer comme ça. Non, Elle n’aurait pas dû disparaître à cause de toi, ni à cause de ton insistance à la piétiner jusqu’à la mort.

Elle n’aurait dû pouvoir disparaître qu’à cause de moi.

 
Je n’arrive pas à comprendre ce qui t’arrive. À comprendre ce qui t’a rendue si haineuse contre moi. Au début je n’y croyais même pas ; aujourd’hui je suis bien obligé de l’admettre, même si je n’en ai pas envie.

Tu n’es plus que hargne envers moi.

 
Tu m’as frappé si fort, avec ce message, que tu en as éclaboussé le passé. En fracassant le présent et le futur tu as contaminé les souvenirs ; c’est comme si je n’y avais plus accès, comme s’ils étaient là mais relevaient de la fiction. C’est bien pour ça que je dis que tu as piétiné Elle : tu la laisses à l’agonie, déjà morte dans ton cœur et gravement blessée dans le mien.

J’ai bien peur qu’Elle ne s’en remette pas – ce qui était sûrement ton but, après tout.

 
Tu as gagné, S. Tu as gagné, je ne peux m’empêcher de penser que quelqu’un d’autre gagne à travers toi, qu’un tel changement est impossible de façon naturelle, mais je n’ai pas vraiment le choix. Tu n’es plus que toi, tu n’es plus que S., tu n’es plus qu’une personne qui sera passée comme ça dans ma vie, une de plus, une erreur de jugement de plus.

Tu as tué Elle.

 
Je ne sais pas si je pourrai te le pardonner, un jour.

Je ne sais pas.

 
Adieu.

 

Publicités

Une réflexion sur “367 – L’assassinat d’Elle par la lâche S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s