401 – Vide post-coïtal

Je me sens toujours un peu vide, après. Vidé, comme certains ne sont pas seuls mais se sentent esseulés.

Elles ont beau essayer, elles ne sont pas Elle et n’arrivent jamais à l’égaler.

 
Il y a des choses qu’on ne peut expliquer. Qu’on ne peut recréer, ni retrouver. L’alchimie que j’avais avec Elle est de celles-ci ; un truc impensable, inimaginable, qui rendait le moindre petit baiser mémorable et quasiment jouissif. J’exultais chaque fois que ses mains se posaient sur moi ; ses lèvres m’enivraient et m’emmenaient dans des endroits où je n’étais jamais allé, et où je ne suis jamais retourné par la suite.

C’était merveilleux et, surtout, c’était unique.

 
Depuis Elle, des femmes, il y en a eu. Assez peu finalement, peut-être cinq ou six ; certaines pour une nuit, d’autres pendant des mois. Aucune n’a su m’éviter ce vide atroce après l’amour – aucune n’était Elle. Elles n’y sont pour rien évidemment, la majorité était même très douée pour la bagatelle. Seulement ce n’est ni une question de technique, ni une question d’envie ou de volonté.

C’est à un degré au-dessus. Presque mystique.

Quelque chose que l’on ne maitrise pas.

 
J’ai l’impression d’être un drogué que l’on a sevré contre sa volonté. Plus rien ne vaut le trip originel, la première prise, le premier décollage. Il n’y a que des palliatifs. Des remplaçants de plus ou moins bonne qualité. Des maigres compensations.

Je couche, je kiffe, je jouis, mais ça s’arrête là. Après c’est le grand vide, l’abysse, le néant. La plénitude n’existe plus, comme Elle n’existe plus.

 
Je suis toujours seul. Même lorsqu’on est deux.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s